Projet, Activité ou Action, Artistique ou Culturelle? des mots à la dérive!

  • 1 février 2019

Mon métier n’est pas un projet, mais une Activité d’Action Artistique et culturelle. Je vous l’accorde, c’est un peu facile d’enchainer tout ces mots pour dire tout et rien en même temps… Pourtant je trouve que ça présente bien le cœur de mon activité professionnelle d’artiste dans le spectacles vivant. Et voici pourquoi :

En essayant de communiquer les spectacles que j’ai créé et ceux dans lesquels je joue en tant que comédien, je me suis trouvé confronté au choix des mots. Les notions d’action culturelle, et d’activité artistiques étant utilisé dans bien des cas pour désigner des objets qui n’ont pas toujours les mêmes finalité, j’ai cherché une autre manière de parler de ce que je fait. C’est ainsi que je me suis vu écrire le mot “Projet”. Cela m’a rapidement rappelé Franck Lepage qui ne cesse de nous rappeler l’importance des mots que l’on utilise, où qu l’on nous sert à tour de bras dans une louche souvent percée surtout quand cela a un lien avec le travail (1). Cherchant autre chose que ce gros mot nommé “Projet”, j’ai décidé de consulter le LAROUSSE sur internet. Les définitions un peu courtes ne sont pas une dissertation de sociologie, mais suffisent à vouloir changer la manière de présenter mon métier. Voici les extraits des débuts de définitions pour chaque mots :

Projet :
But que l’on se propose d’atteindre : Un projet chimérique.
Idée de quelque chose à faire, que l’on présente dans ses grandes lignes.

Activité :
Ensemble de phénomènes par lesquels se manifestent certaines formes de vie, un processus, un fonctionnement : L’activité physique, intellectuelle.
Faculté, puissance d’agir ; manifestation de cette faculté : Un homme débordant d’activité. Action de quelqu’un, d’une entreprise, d’un pays dans un domaine défini.

Action :
Fait ou faculté d’agir, de manifester sa volonté, en accomplissant quelque chose : Être poussé à l’action. Liberté d’action.
Manifestation concrète de l’activité de quelqu’un, d’un groupe : Une action inconsidérée. Action politique, syndicale. Programme d’action d’un parti.

Artistique:
Relatif aux arts (peinture, sculpture, architecture, etc.), aux œuvres d’art, aux artistes : Les richesses artistiques d’un pays

Culturelle :
Relatif à la culture intellectuelle, à la culture d’une collectivité…
Qui vise à développer la culture, à répandre certaines formes de culture…
Qui relève des acquisitions sociales, du milieu dans lequel on vit, par opposition à ce qui est inné, héréditaire…

Je peux donc décrire mon métier ainsi : j’exerce en dehors de ma vie personnelle et familiale, une activité autour de la création de spectacle vivant. Puis je passe à l’action en jouant dans ces spectacles dont le contenu est artistique (conte, humour et théâtre), parfois éducatif ou pédagogique (partage d’informations que je trouve importantes), et certainement culturels (car ils sont imprégnés de la culture dans la quelle j’ai été élevé et éduqué).

Si mes spectacles sont culturels, ce n’est certainement pas à cause d’une quelconque reconnaissance du ministère de la culture qui sauvegarde du mieux qu’il peut la culture reconnue nationalement. Je considère mes spectacles comme culturels dans le sens où ils sont simplement imprégné de la culture du milieu social dans lequel j’ai grandi. Mes spectacles partagent avec le public les expériences qui ont façonnées la vision que la vie me donne à voir. Ils intègrent naturellement les quelques réflexion et interprétations que j’ai pu déduire de ce que j’ai appris au cours de mon chemin de vie.

  1. Franck Lepage : conférencier gesticulant qui dénonce l’utilisation abusive de la langue de bois dans notre société dite moderne : https://www.youtube.com/watch?v=JjJ2tzh3r7w