La magie du spectacle entre illusion et désillusion. Sommes-nous acteurs ou spectateurs?

Extraits de vie en co-création 

Spectacle pour grands et presque grands.

Des contes philosophiques sur l’humanité terrestre de notre univers, et des Histoires de nature à questionner notre écologie intérieure et le rôle que nous jouons en tant que cocréateur de la vie sur terre.

Cie Prend soin de toi
31-10-2020

Notes de l'auteur, et artiste de ce futur spectacle :


En me rendant compte de cela, durant mes années d’études à la Faculté de sociologie, j’ai fini par laisser tomber la prestidigitation, pour me tourner davantage vers les histoires, les contes et les mythes. En devenant peu à peu conteur d’histoire, je faisais voyager de plus en plus de personnes. Bien sur je leurs racontais des histoires et ils n’étaient pas dupe… Mais leurs yeux s’illuminaient pourtant de manière bien concrète. Et à la fin du spectacle, personnes ne venait me demander comment je les avais arnaqués en leur faisant croire n’importe quoi.

Je souhaite parler dans mes spectacles du reflet mutuel entre notre environnement naturel tourmenté, et la nature de nos comportement intérieurs personnels. Parler d'écologie de la planète nécessite pour moi de parler aussi de nos tempêtes personnelles intérieurs qui participent de manière infime mais très certaine aux catastrophes naturelles extérieures.

J'aimerai dire des choses importantes à mes yeux, avec profondeur dans le sens donné, et avec légèreté dans l'humour et la manière de le dire. Pour être consistant dans ce message, et éviter de trop sonner creux, je dois prendre le temps de vivre avec ce que je souhaite faire et dire pour en prendre la teneur. Je tente de travailler moi même sur mes propres tempêtes intérieurs dans l'espoir de mieux les digérer et les transformer.

Il paraît que cela prend parfois toute une vie avant de pouvoir montrer l'exemple plutôt que de dire ce qu'il faut faire sans en être capable soi-même, alors je ne sais pas si je vais arriver à être consistant avant que le spectacle aboutisse, ou si je vais devoir modifier son contenu pour qu'il corresponde à ma réalité, mais cela suit son cours.

Alors quand je me sens dépassé, ou trop impatient d'avancer, je tente de me rappelle qu'un arbre ne pousse pas en un jour, et qu'il a besoin d'un équilibre dans sa nourriture entre minéraux, lumière et eau. Il a besoin de chaleur lors des poussées de croissances des branches, mais aussi de froideur pour se reposer en hivers en laissant croître ses racines.

Cette création est en Hivernage, et n'attend que le bon moment pour éclore.

Partagez...